Les coteaux de La Frette-sur-Seine : panoramas impressionnistes sur la Seine

À travers les nombreuses sentes protégées qui jalonnent La Frette-sur-Seine, vous avez l’occasion de vous balader en prenant de la hauteur. Sur les coteaux dominant la Seine, ce sont des paysages panoramiques qui s’offrent à vous.

Val de Seine @ JC Bourges / La Frette-sur-Seine

La Frette-sur-Seine, Perle du Val-d'Oise

Déambulez le long des quais. L’occasion parfaite pour vous désaltérer, et pourquoi pas vous octroyer une pause gourmande dans l’un des restaurants des berges de Seine. À la belle saison, les terrasses vous attendent. Cette courte promenade vous permettra de prendre le temps de découvrir La Frette-sur-Seine, la « perle du Val d’Oise ».

La Perle du Val d'Oise, le nouveau film institutionnel réalisé par Sébastien Manzo pour la ville de La-Frette-Sur-Seine. Ce film, par le regard du peintre Albert Marquet, met en valeur la beauté et les atouts de la ville. A retrouver sur Youtube : https://youtu.be/TlKUnaCDMg0

La Frette vue d'Herblay © Albert Marquet

Des toiles de maîtres à foison

Comme sertie entre Seine et coteaux, La Frette-sur-Seine a inspiré nombre de peintres. Un circuit aménagé le long du fleuve permet de retrouver les peintres les plus célèbres qui l’ont immortalisée : Pissarro, Marquet, Daubigny...

Vous avez ainsi l’occasion, durant votre promenade, de découvrir une quinzaine de représentations in situ de ces chefs d’oeuvre du 19e et 20e siècles. 

L’église Saint-Nicolas

Surnommée « le clocher au bord de l’eau », elle fut construite aux 11e et 13e siècles par les abbés de Saint-Denis. Elle se compose d’une nef suivie d’un choeur à pans coupés. Cette nef munie de contreforts extérieurs est caractéristique de l’époque moyenâgeuse. L’église a retrouvé sa caractéristique unique dans la région (perdue en 1969) : ses « jupettes ».

Eglise Saint-Nicolas La Frette
base nautique © Val Parisis

Les sports nautiques

Dès 1925, une baignade est aménagée dans les eaux de la Seine à La Frette. Progressivement, les installations rudimentaires des débuts font place à deux bassins de natation, un plongeoir à étages, un toboggan, 500 places de gradins. Mais, en 1949, des analyses révèlent un niveau élevé de pollution de l’eau. La baignade doit fermer. En 1957, la section nautique de l’Etoile Sportive Frettoise investit le lieu et devient, en 1960, l’association des Sports Nautiques de La Frette.

Coordonnées